mardi, 29 mars 2016

Montaudon (Fernand)

Montaudon (Louis-Fernand)

(1853-1916)

 

Né le 16 mai 1853 à Rouen (Seine-Maritime).

Son père est vérificateur de l’enregistrement.

Intègre l’Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr le 16 mai 1872.

Est décédé le 29 mars 1916 à l’Hôpital d’Angers.

 


 

Livre d’Or de la Guerre du lycée

 

« Montaudon (Fernand), Général de Cavalerie mort pour la France en mars 1916. »

Source : Lycée Clémenceau – Association Amicale des Anciens Élèves – Livre d’Or de la Guerre p. 23

(Nantes, Imprimerie Mthe Chantreau & Cie, 1921)


Source officielle

« Nom : Montaudon

Prénoms : Fernand

Grade : Général de Brigade,

Corps : Commandant d’Armes, Commandant les dépôts de Cavalerie

N° Matricule :  né en 1853

Décédé le 29 mars 1916 à l’hôpital d’Angers

Cause de la mort : maladie »

 

Source : Ministère de la défense – Mémoires des hommes

 

Répertorié sur « Mémoire des hommes » mais y est considéré comme « Non mort pour la France »

 

 


 

MONTAUDON Louis Fernand

(1853-1916)

Élève / Général

Né le 16 mai 1853 à Rouen (Seine-Maritime). Ayant quitté le lycée en 1872, il entre dans les premiers à l’École de Saint-Cyr. Il sert dans la cavalerie. En 1907, général, il commande la 1ère brigade de cuirassiers. Il est chef des dépôts de cavalerie tour à tour de Niort, de Saint-Maixent et d’Angers, puis chef des dépôts de cavalerie de la 9ème région. Ayant contracté une maladie en service, il meurt, le 29 mars 1916, à l’hôpital d’Angers. Il est le seul officier général, ancien élève du lycée, mort pendant la guerre 14-18. Il est cité, pour l’exemple, par le général Deligny dans son discours prononcé lors de la distribution des prix en juillet 1923.

 

Source : JL Liters in Dictionnaire biographique in Nantes. Le Lycée Clemenceau. 200 ans d’Histoire p. 436

(Nantes, Éditions Coiffard, 2008)

 

  • Montaudon (Fernand)
  • Année de naissance : 1853
  • Fonction : un Poilu / général de brigade / ancien de Saint-Cyr
  • Fonction à l'école : élève