dimanche, 28 décembre 2014

Hennequin (Jean Marie Emile)

Hennequin (Jean Marie Emile)

(1879-1914)

 

Né le 28 décembre 1879, à Aubigny-Ville (Cher).

Intègre l’Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr (Concours 1900).

Historien militaire.

Est décédé le 9 septembre 1914 à Chapton (Marne).

Lauréat de l’Académie française (Prix Gobert 1915).

 

Le Phare du 16 juillet 1916

Le Phare du 16 juillet 1916

 


 

 

Livre d’Or de la Guerre du lycée

 

« Hennequin (Jean-Marie-Emile), Capitaine au 19e Bataillon de Chasseurs à Pied, tué le 9 septembre 1914 à 33 ans, cité à l’Ordre de l’Armée, historien militaire, lauréat en 1915 du prix Gobert de l’Académie Française pour son ouvrage : Les opérations de 1814 dans l’Aube.

‘S’est signalé dans tous les combats par une intépidité admirable. A été mortellement  atteint le 9 septembre 1914.’  »

Source : Lycée Clémenceau – Association Amicale des Anciens Élèves – Livre d’Or de la Guerre p. 19

(Nantes, Imprimerie Mthe Chantreau & Cie, 1921)


Source officielle

 

« Nom : Hennequin

Prénoms : Jean Marie Emile

Grade : Capitaine

Corps : 19e Bataillon de Chasseurs

N° Matricule : 515 au Corps

Recrutement d’Amiens

Mort pour la France le 9 septembre 1914 à Chapton (Marne)

Causes de la mort : Tué à l’ennemi

Né le 28 décembre 1879 à Aubigny-Ville (Cher) »

Source : Ministère de la défense – Mémoires des hommes

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

A retrouver sur ce site à l’onglet Nos Années Cruelles

sous la plume de Jean Bourgeon

 

16 juillet 1916 : « Ceux qui font honneur à notre Lycée »

             Sous ce titre, Le Phare rend hommage au capitaine Hennequin, tué à l’ennemi le 8 septembre 1914, à l’âge de 33 ans. Il rappelle que cet ancien élève du Lycée, que le proviseur Barou a cité dans son discours avec d’autres glorieux anciens, lors de la distribution des prix : « n’était pas seulement un officier courageux et intelligent ; c’était un historien militaire devant lequel semblait s’ouvrir l’avenir le plus brillant ».

A sa sortie de Saint-Cyr, Emile Hennequin avait travaillé sur l’armée de la Restauration puis, à la demande du ministère de la Guerre, sur les armées de la Révolution et de l’Empire. Il avait reçu, en 1915, la plus haute distinction accordée par l’Académie Française aux historiens militaires.

Le journaliste rappelle que : « C’est aux confins de la Marne et de l’Aube, sur le champ de bataille qu’il avait étudié en 1912, que le capitaine Hennequin devait être tué… Sa mémoire sera donc doublement honorée et ce double honneur ne peut manquer de rejaillir sur l’établissement universitaire où il fit ses premières études.

            Le Lycée de Nantes a le droit d’en être fier ! »

 

  • Hennequin (Jean Marie Emile)
  • Année de naissance : 1879
  • Fonction : un Poilu / capitaine / ancien de Saint-Cyr / historien militaire
  • Fonction à l'école : élève