Il y a cent ans, en juin, des centaines de réfugiés arrivaient à Nantes

Se reporter, à la rubrique « Nos Années Cruelles »,

à la notice de Jean Bourgeon du 25 juin 1918,

intitulée « Les réfugiés arrivent (Le Populaire) »

 

Autre époque, autres problèmes mais toujours des femmes, des enfants et des hommes dans la souffrance !