Fictions / 1913-1919 / CDI du lycée Clemenceau

Livre

Apollinaire, Guillaume. Calligrammes. Paris : Belin, 2008. 217 p. Classicocollège. ISBN 978-2-7011-4881-6

Cote : P APO

 

Livre

Apollinaire, Guillaume. Calligrammes – Poèmes de la paix et de la guerre (1913-1916). Paris : Gallimard, 1970. 188 p. NRF poésie. ISBN 2-07-030008-0

Résumé : Poèmes et recherche typographiques. Préface de Michel Butor.

Cote : P APO

 

Livre

Apollinaire, Guillaume. Poèmes à Lou, précédé de : Il y a. Paris : Gallimard, 1969. 266 p. ; 17 x 11 cm. Poésie, 44. ISBN 978-2-07-030009-9

Résumé : « Jouant de tous les registres, depuis les mètres traditionnels jusqu’au poème figuré, jamais Apollinaire n’a montré dans son expression une telle audace et une telle invention. Ni dans son inspiration. Amant persuadé que Le vice n’entre pas dans les amours sublimes il chante la joie et la douleur des corps sans oublier que « le corps ne va pas sans l’âme », à la fois rêvant d’un inaccessible absolu et acceptant les partages les plus dérisoires. Soldat vivant au jour le jour les misères des premières lignes, il a le courage de contempler l’insolite beauté que suscite la guerre, et de la dire. Mais dans la magnificence de l’amour comme dans l’émerveillement qu’il ressent, artilleur, sur la ligne de feu, il reste, proche de nous, l’homme qui sait sa faiblesse et le prix de l’attente : Je donne à mon espoir tout l’avenir qui tremble comme une petite lueur au loin dans la forêt.» Michel Décaudin.

Cote : P APO

 

Livre

Barbusse, Henri. Le Feu : Journal d’une escouade. Paris : Librairie générale française, 2001. 413 : 413 p. Le Livre de Poche, 6524. ISBN 2-253-04741-4

Résumé : « La bise me souffle dans la figure. Rien ne bouge, que le vent qui passe et que l’immense humidité qui s’égoutte. Il fait froid à frissonner sans fin. Je lève les yeux : je regarde ici, là. Un deuil épouvantable écrase tout. J’ai l’impression d’être tout seul, naufragé, au milieu d’un monde bouleversé par un cataclysme. » Prix Goncourt 1916, « Le Feu » est un chef-d’œuvre de la littérature de guerre, le premier témoignage réaliste publié sur le vécu des troupes au front. Il provoqua, lors de sa parution, un immense choc, d’autant plus grand qu’il ne renvoyait pas seulement au pacifisme intellectuel d’un Romain Rolland ou d’un Stefan Zweig (lequel publia aussitôt un article louangeur sur le roman de Barbusse), mais aussi et surtout au pacifisme des poilus. Avec ce livre, ce sont les héros, ceux-là mêmes qui sont au feu, qui réclament que s’arrête le carnage. Suivi du Carnet de guerre. Edition préfacée et annotée par Pierre Paraf.

Cote : R BAR

 

Livre

Barbusse, Henri. Le Feu (Journal d’une escouade). Garnier-Flammarion, 2014. GF Flammarion, 1541. ISBN 978-2-08-134394-8, ISSN 0768-0465

Résumé : Livre au programme des classes préparatoires scientifiques 2014-2015. Pour les hommes du 231e régiment d’infanterie, les différences d’âge et de condition sociale n’importent plus. Tous sont venus s’enterrer dans les tranchées boueuses de Crouy, sous la pluie et le feu de la mitraille allemande. Leur seule certitude face aux armées ennemies : « I’faut t’nir ». Barbusse fut l’un des leurs. Tiré de ses carnets de guerre, ce roman, prix Goncourt 1916, révéla à ceux de l’arrière le quotidien des poilus : leur courage, leur camaraderie, leur argot, mais aussi la saleté, l’attente et l’ennui. Cette guerre, l’état-major, le gouvernement et la presse patriotique la censurent. Il faudra un roman comme Le feu pour en dire toute la barbarie mécanique, mais aussi l’espoir : celui de s’en sortir vivant.

Cote : R BAR

 

Livre

Besson, Philippe. En l’absence des hommes. PARIS : Julliard, 2001. 198 p. ; 21 x 13 cm. . ISBN 2-260-01564-6

Résumé : Eté 1916. Vincent est un très jeune homme particulièrement beau et intelligent. Il découvre la passion dans les bras d’Arthur, un jeune soldat qui tente d’échapper pour quelques jours à l’horreur des tranchées. Et, dans le même moment, il noue une amitié amoureuse avec Marcel Proust que la séduction de cet adolescent trouble.

Cote : R BES

 

Livre

Céline, Louis-Ferdinand. Voyage au bout de la nuit. Paris : Gallimard, 2001. 506 p. Folio, 28. ISBN 2-07-036028-8

Résumé : Ecrit à la première personne, le roman de Céline fait défiler une kyrielle de situations et de personnages sous le regard semi-naïf de Bardamu. Ses commentaires dénoncent les horreurs dont il est le témoin, voire la victime : celles de la Grande Guerre et celles des rapports sociaux. Prix Renaudot 1932.

Cote : R CEL

 

Livre

Céline, Louis-Ferdinand. Voyage au bout de la nuit. Paris : Gallimard, 2006. 1 vol. (614 p.) ; 18 x 11 cm. Folioplus classiques, 60. Chronol.. ISBN 2-07-033686-7

Résumé : L’analyse qui accompagne le texte intégral, porte sur l’étude de Céline dans le paysage littéraire de l’entre-deux-guerres et l’étude du genre autobiographique.

Cote : R CEL

 

Livre

Cendrars, Blaise. La main coupée. Paris : Gallimard, 1998. Folio, 619. ISBN 2-07-036619-7

Résumé : Recueil de textes dans lesquels l’écrivain suisse revient sur sa participation à la Première Guerre mondiale et rend hommage à ses compagnons tombés au combat.

.Cote : R CEN

 

Livre

Chevallier, Gabriel. La peur. Le Passeur, 2002. 317 : 317 p. . ISBN 2-907913-89-1

Résumé : Gabriel Chevallier, que l’on reconnaît sous les traits de Jean Dartemont, raconte la guerre de 1914-1918 telle qu’il l’a vécue et subie, alors qu’il n’avait que vingt ans. Le quotidien des soldats – les attaques ennemies, les obus, les tranchées, la vermine – et la Peur, terrible, insidieuse, « la peur qui décompose mieux que la mort ». Parue en 1930, censurée neuf ans plus tard, cette oeuvre, considérée aujourd’hui comme un classique, brosse le portrait d’un héros meurtri, inoubliable. Préface de Jacques Tardi. Illustration de Gabriel Chevallier.

Cote : R CHE

 

Livre

Chipot, Dominique. En pleine figure : Haïkus de la guerre de 14-18. Bruno Doucey, 2013. 1 vol. (166 p.) ; 20 x 16 cm. Tissages. ISBN 978-2-36229-056-5

Résumé : Une anthologie de courts poèmes écrits selon l’art japonais du haïku, durant la Première Guerre mondiale par de jeunes soldats. A l’époque, ils furent publiés dans des revues ou plaquettes tirées à quelques dizaines d’exemplaires. Toute l’horreur et la fulgurance de la guerre apparaissent dans ces fragments poétiques. Préface de Jean Rouaud.

Cote : P CHI

 

Livre

Claudel, Philippe. Les âmes grises. Paris : LGF, 2006. 279 p. ; 18 x 11 cm. Le Livre de Poche, 30515. ISBN 2-253-10908-8

Résumé : Durant la Grande Guerre, à côté des milliers d’hommes qui meurent chaque jour, des jeunes enfants, des femmes et des médecins sont assassinés dans l’ombre. Prix Renaudot 2003.

Cote : R CLA

 

Livre

Claudel, Philippe. Les âmes grises. PARIS : Stock, 08/2003. 285 p. ISBN 978-2-234-05603-9

Résumé : Une jeune enfant est retrouvée morte, assassinée sur les berges engourdies par le gel d’un petit cours d’eau. Nous sommes en hiver 1917. C’est la Grande Guerre. La boucherie méthodique. On ne la voit jamais mais elle est là, comme un monstre caché. Que l’on tue des fillettes, ou que des hommes meurent par milliers, il n’est rien de plus tragiquement humain. Qui a tué Belle de Jour ? Le procureur, solitaire et glacé, le petit Breton déserteur, ou un maraudeur de passage ? Des années plus tard, le policier qui a mené l’enquête, raconte toutes ces vies interrompues : Belle de jour, Lysia l’institutrice, le médecin des pauvres mort de faim, le calvaire du petit Breton…

Cote : R CLA

 

Livre

Collectif. Cicatrices de guerre(s). de la Gouttière, 2011. 1 vol. (96 p.) : illustrations en noir et en couleur ; 27 x 21 cm. . ISBN 978-2-9524075-6-4

Résumé : 22 auteurs s’intéressent à la Grande Guerre et livrent 15 histoires sur cette période sombre, illustrant la vie dans les tranchées, les mutineries de 1917, les déserteurs, le quotidien des enfants loin des combats. Avec des documents extraits du fonds documentaire de l’Historial de la Grande Guerre de Péronne (Somme).

Cote : BD CIC

 

Livre

Daeninckx, Didier. Le der des ders. Paris : Gallimard, 1999. 256 p. ; 18 x 11 cm. Folio policier, 59. ISBN 2-07-040806-X, ISSN 1289-8465

Résumé : Paris 1920, René Griffon, ancien combattant devenu détective privé, est contacté par le colonel Fantin, un héros de la guerre victime d’un chantage.

Cote : R DAE

 

Livre

Dorgelès, Roland. Les Croix de bois. Paris : Librairie générale française, 1965. 437 p. Le Livre de Poche

Résumé : « Les Croix de bois », chef-d’oeuvre de Roland Dorgelès, engagé volontaire, est un témoignage exceptionnel sur la Grande Guerre. Avec un réalisme parfois terrible mais toujours d’une généreuse humanité, la vie des tranchées nous est décrite dans toute son horreur et aussi bouffonnerie, son quotidien et ses moments.

.Cote : R DOR

 

Livre

Dorgelès, Roland / Chevallier, Gabriel / Remarque, Erich Maria / Jünger, Ernst. 1914-1918 : Français et Allemands dans les tranchées. Paris : Le livre de poche, 2013. 1 vol. ; 19 x 13 cm. Majuscules. ISBN 978-2-253-13286-8, ISSN 1768-7896

Résumé : Une anthologie de cinq textes littéraires essentiels évoquant la vie des soldats et les combats de la Grande Guerre, vus tant du côté français qu’ allemand : « Les Croix de bois » de Dorgelès, « La Peur » et « Crapouillot » de Gabriel Chevallier, « A l’Ouest rien de nouveau » de Remarque et « Orages d’acier » d’Ernst Jünger.

Cote : R DOR

 

Livre

Drieu la Rochelle, Pierre. La Comédie de Charleroi. Paris : Gallimard, 1996. 230 p.. L’Imaginaire, 352. ISBN 2.07.074586.4

Cote : R DRI

 

Livre

Dugain, Marc. La Chambre des officiers. Pocket, 2000. 171 p. ; 18 x 11 cm. Pocket, 10679. ISBN 2-266-09308-8, ISSN 0244-6405

Résumé : Rescapés de la Grande Guerre mais défigurés, trois hommes une femme doivent affronter une société qui à la fois les honore et les repousse. Prix des libraires 2000.

Cote : R DUG

 

Livre

Durosoir, Lucien / Maréchal, Maurice. Deux musiciens dans la Grande Guerre. Paris : Tallandier, 2005. 358 p.- 8 pl. : ill. ; 22 x 15 cm + 1 CD audio. . Index. ISBN 2-84734-258-3

Résumé : Un récit à deux voix qui éclaire d’un jour particulier les évènements traumatisants de la Première Guerre mondiale. Les lettres du violoniste Lucien Durosoir et les carnets du violoncelliste Maurice Maréchal, tous deux instrumentistes virtuoses, couvrent l’ensemble du conflit. Elles sont accompagnées d’un CD audio contenant des oeuvres de Lucien Durosoir.

Cote : R MAR

 

Livre

Echenoz, Jean. 14. Paris : Minuit, 2012. 1 vol. (123 p.) ; 19 x 14 cm. Romans. ISBN 978-2-7073-2257-9

Résumé : Tandis que cinq hommes sont partis à la guerre, une femme attend le retour de deux d’entre eux.

Cote : R ECH

 

Livre

Gaudé, Laurent. Cris. Paris : LGF, 2005. 181 p. ; 18 x 11 cm. Le Livre de Poche, 30420. ISBN 2-253-10860-X

Résumé : Du fond des tranchées de Verdun s’élèvent les voix de Marius, Jules, Rénier, Ripoll, M’Bossolo, frères d’armes jetant leur vie dans le flux et reflux des assauts, hantés par les cris de l’homme cochon, ce soldat devenu fou, perdu entre les deux lignes de front.

Cote : R GAU

 

Livre

Genevoix, Maurice. Ceux de 14. Paris : Flammarion, 03/