Champagne ? Le bilan sanglant !

 

« La seconde bataille de Champagne a fait 27 851 tués; 98 305 blessés, 53 658 prisonniers et disparus du côté français et des pertes beaucoup plus faibles du côté allemand.  »

(Jean Bourgeon / Nos Années Cruelles / chronique du 3 octobre 1915)