Bien avant Paris-Plage, courez à Nantes-Plage !

 

« Après les chaudes journées que nous avons … à l’heure où les premières fraîcheurs des soirées remplacent et font oublier la température accablante, allez à Nantes-plage. » 

 

Courez à Nantes-Plage comme le suggère l’édition du journal Le Phare du 4 août… 1916.

 

Et, si vous ne savez pas où est Nantes-Plage, courez lire la chronique du jour à la rubrique « Nos Années Cruelles ».